Post-Opératoire chirurgie mammaire, mastopexie, retrait d’implants et cicatrisation !

J’espère que vous allez bien ! Ça fait un bail que je n’avais rien partagé sur mon blog et j’avoue que cela me manquait et je vais reprendre activement ! Aujourd’hui c’est un partage un peu spécial mais qui me tient à coeur 😉

Je me suis faite opérer il n’y a pas très longtemps, c’est encore tout frais ! Juste 5 mois piles et je suis prête à vous livrer ce qui j’espère sera utile pour certaines et une source d’informations pour d’autres qui souhaiteraient franchir le pas !

Donc je repars flash-back en arrière 9 ans exactement ! Après 3 grossesses rondement menées à terme, quelques kilos superflus effacés, de beaux enfants élevés ! C’est mon reflet que je n’arrive plus à supporter ! Ma poitrine abîmée voire vidée par les grossesses et les années m’obsèdent !

Vous me direz, on est comme on est, mais on a aussi le droit de souhaiter se sentir bien et avoir la nostalgie d’une poitrine ferme et rebondie, ben c’est permis, non ?! Futile oui tout dépend pour qui et là encore c’est une question de point de vue et surtout de ressenti …

C’était tellement obsessionnel à l’époque, que j’en avais vraiment fait une fixation ! Il y en a ce sont les kilos en trop, de mon côté les kilos n’ont jamais été un souci ! l’aspect de ma poitrine l’a emportée du coup sur le reste !

Qui n’a jamais entendu parler de chirurgie, publicité, média !!! Toujours plus accès sur le physique et sur la perfection ! C’est plutôt cela le malaise de la société, non ? peut être ! Et puis non, pourquoi justifierait-on tout ! On a le droit à se sentir gênée, complexée sans forcément avoir le besoin d’être compris ! J’aime d’ailleurs plutôt dire chirurgie réparatrice et pas que du corps ou en fonction d’une mode, quand on aime l’image que l’on a de soi, le mental suit le plus souvent, enfin j’ai tendance à le croire !

Je n’ai jamais recherché à être superbe à tout prix et sous toutes les coutures sinon vous imaginez bien que je n’aurai pas entrepris que cela ! Juste me sentir bien et que ça soit confortable pour moi !

J’ai donc fais des recherches sur le net pour voir ce qui se pratiquait, j’ai regardé de nombreuses vidéos sur youtube qui vous ferez presque tourner de l’oeil, OMG ! Mais cela ne m’a pas arrêtée pour autant 😀 j’étais bien décidée à tout mettre en oeuvre pour arriver à obtenir mes désirs peu importe ce qu’il m’en coûte ! En investissement oui, c’est un peu onéreux !!

J’ai donc pris plusieurs rendez vous avec des chirurgiens sur Toulouse ! 1 qui voulait le faire en anesthésie locale mdr ! imaginez le truc …. Mettre des implants sous anésthésie locale, le truc juste impensable, ben apparemment ça se pratique mais aïe aïe aïe enfin j’imagine, non ? 😀

1 autre sans doute pas mal, mais le feeling est vraiment passé avec celle qui fera mes deux opérations, en comptant celle du mois d’août de l’année dernière 2019, le docteur Nadine Joly Fradin à Toulouse ! Une femme vraiment professionnelle dans ce domaine, qui ne recherche pas le business avant tout, mais plutôt le bien-être de ses patientes et l’harmonie du corps et du psychique avant tout ! En bref, elle ne fera pas n’importe quoi avec vous et encore moins ce qui n’est pas adapté à votre morphologie. Questionnement, échange, compréhension, J’adore ! Confiance acquise, on fonce !

1 ère opération, j’étais quand même ravie du résultat au départ, un joli bonnet D au balcon, une poitrine ronde mais qui restait naturelle surtout, c’était superbe vraiment !! Je pouvais enfin me sentir bien dans mon corps ! Et cela aura duré quelques années …

Puis 1 grossesse plus tard, et oui 4 beaux enfants… J’ai commencé à prendre un peu de poids et bien sur, messieurs, mesdames tout dans le buste, lol, qui dit prendre du poids  chez moi dis prendre des seins OMG !! ah ah ! J’ai donc vu mon bonnet D passer généreusement à un bonnet E puis F LOL LOL LOL … Et là, juste OH NOOOOOO ! 52 kg bonnet F, imaginez….On en vient évidemment au …. T’es jamais contente ?! Enfin tout dépend ou on se situe, ou juste ce que l’on tolère, n’est ce pas !

Pour moi c’était too much, le temps des gros BOOBS est révolu, l’harmonie n’y était plus et ça n’a jamais été mon truc non plus. De plus je ne l’avais fait pour cela, mais plus pour combler un manque de forme. Du coup j’étais plus que servie, malaise en t-shirts, vêtements à étudier à la loupe, chemise qui s’ouvre au niveau des seins, pour enfin se noyer parfois dans 3 tailles supérieurs pour faire rentrer monsieur madame (j’en ris mais je peux vous dire que c’est un peu frustrant même dans l’autre sens). J’imagine d’ailleurs certaines se reconnaîtront sans doute dans tout cela.

Du coup, en arrière toute ! Inconfort, complexe ! Pire que lorsque j’en avais moins ! Pourquoi me direz vous ? Ben là c’était visible voilà tout ! Et c’était surtout encore moins moi que lorsque j’en avais pas ! Jamais contente la fille !!! L’achat de maillot de bain un casse tête, enfin tout devenait compliqué …

Il y a deux ans en arrière, convaincue de faire retirer mes implants, je prends à nouveau rendez vous avec le docteur Joly, elle me pose à nouveau le diagnostic, cicatrices inversées en T, ok … Retrait des prothèses en silicones, de la coque de protection formée par l’organisme qui protège le corps, réduction du mamelons, bref la totale ! Mais je m’en fous je suis prête et plus que déterminée à récupérer plus de bien-être et quelque chose d’acceptable pour moi.

Nous voici repartis avec un processus à l’envers cette fois ci. Je dis nous car mon mari a suivi toutes mes péripéties et m’a toujours soutenue dans mes aventures.

Il y a deux ans, la vie en a fait autrement cette année là et je dus reporter mon opération ! Mon père de son côté allait vivre les pires instants de sa vie et ça se jouait quelques jours après mon anniversaire. Une opération à coeur ouvert, mon focus du coup n’était plus sur moi mais bel et bien sur ce qu’il lui arrivait à lui ! Question de priorité, de choix tout simplement !

J’ai continué à vivre l’année qui suivie de la même manière que je la vivais depuis ces quelques années à cacher ce que je ne voulais pas montrer, sans pour autant m’en plaindre, vous comprendrez qu’il y a des choses plus importantes que cela évidement. Je savais juste que l’échéance allait arriver, du coup, patience !

Arrive début de cette année 2019 ! Rendez vous gynécologique classique, me flotte à l’esprit, ça serait bien de quand même faire ta première mammographie, non ? Clairement, et je pris rendez vous ! J’avais déjà deux ans de retard déjà donc pourquoi attendre, surtout que l’on voit régulièrement des informations de dépistages à faire, c’est plutôt flippant ! Mais il faut le faire !!!

J’espère d’ailleurs que cet article servira à allumer quelques lumières et prise de conscience sur ce qui peut être pris à temps !

J’y suis allée avec un peu d’appréhension, voir plus que pour un frottis et pourtant on peut se dire que c’est pareil, le combat reste le même ! Sauf que là on voit à l’écran ce que l’on ne voudrait voir , c’est un peu plus stressant l’histoire !

Je m’installe sur la table, les bras en l’air et ça y est l’examen commence ! Mots pour mots du radiologue -> Bon alors j’ai vu un truc qui me plait moyen, ah le voilà ! oui oui oui !

Un peu tendue, – Oui quoi ? Ben là c’est un petit nodule mais qui n’est pas conforme… Conforme ?! ça ressemble à ça vous voulez dire ??? Oui tout à fait ! Donc on va procéder à une biopsie pour être sure mais ne vous inquiétez pas, vivez NORMALEMENT jusqu’à l’analyse (mais LOL) si c’est ça, ça se soigne très bien !!!!

Enfin t’es gentille, j’en veux pas de ton truc moi !! Je te le laisse de suite sur la table si tu veux ! Prélevez moi, on en parle plus, c’est possible ?!

Et là retour à la salle d’attente pour récupérer les clichés, prise de rendez vous pour la biopsie ! Vision étendue à 360 °, irréalité totale, monde parallèle dont j’étais seule à être actrice ! Montée des émotions partagée entre le tu n’as rien, la famille, les enfants et le scénario clap de fin ! Je suis allée très loin et je peux être très imaginative aussi, d’ailleurs quand on est créatif tout est permis !

15 jours de stress intense, d’angoisses, de larmes, de peur, perte d’appétit, perte de poids, tout cela mêlés aux regrets et à la culpabilité !

Résultats et soulagement, cette petite chose se présente comme bénine ! Cependant, même avec ce résultat positif j’ai eu du mal à me sentir, yeah cool, c’est repartit trop bien ! J’avais tellement vu dans les yeux de la radiologue le côté alarmiste voir le pire, que je m’étais naturellement conditionnée au pire oui, j’ai eu vraiment du mal à me sentir bien après cette mauvaise blague !

Deux mois se sont ensuite écoulés et je pris enfin la décision ferme et définitive de passer à l’étape qui me tenait tant à coeur, faire retirer mes implants. Ce qui avait été une solution était devenu un handicap, un stress même au fil du temps, le timing était venu pour moi de faire le nécessaire et encore plus après ce que je venais de vivre, c’est un peu bête peut être, mais c’est vrai … Je tiens quand même à préciser que les médias on fait leur boulot pour ajouter le stress par rapport aux implants alors que j’aurai certainement pu vivre avec encore quelques temps et ne jamais rien avoir, c’était la parenthèse ;-).

Donc rendez vous pris à nouveau, analyse de la situation et ce qui allait être mis en place par le chirurgien pour retrouver un MOI avec une reconstruction naturelle et adéquat pour ma silhouette. Opération prévue fin août, ça y est échéance fixée…

Les vacances sont passées tellement vite que je n’ai eu le temps de les apprécier,  et ça, ça sera pour plus tard ;-), ma préoccupation était tout autre, malgré tout, ça stress un peu oui je vais pas dire le contraire, qui a envie de se faire opérer sans en avoir forcément la nécessité, mais bon, dans ma tête l’étape de oui non oui non était devenue un oui profond…

Aujourd’hui, cela fait donc 5 mois que mon intervention a été réalisée, j’ai ressenti un peu de fatigue la première semaine, mais franchement cette opération est quasi indolore, juste les deux premiers jours ou les mouvements sont un peu compliqués, « Robocop » mais franchement la suite de la convalescence est plutôt supportable et facile à vivre comparée à la pose d’implants. J’ai pu dormir direct sur le dos et les douleurs quasi inexistantes vraiment.

Lorsque l’on subit une opération ce n’est jamais anodin, 3 heures d’anesthésie, prise d’anti-inflammatoires, notre corps reçoit un stress auquel il n’est préparé et qu’il sera important d’aider à évacuer toutes ces substances qui  lui ont été données. Enfant commençant par une bonne alimentation évidemment et une hygiène de vie irréprochable et surtout favorable à la cicatrisation et récupération.

J’ai choisi de me complémenter également pour m’aider à récupérer plus rapidement, avec des produits naturels que j’adore et qui ont été une découverte incroyable pour moi  l’an dernier !

J’ai fait une sélection et je souhaiterais vous en parler rapidement. On parle souvent de detox suite à une mauvaise alimentation, au stress, à la pollution, fatigue, avant une perte de poids, etc… Mais pas forcément pour les personnes qui sont sous traitement ou qui subissent des hospitalisations par exemple. Donc voici un petit parallèle que je souhaitais faire également car je pense que ces produits méritent également à être connus.

Des produits naturels, certifiés, sans OGM, sans conservateurs, non testés sur les animaux, enfin des produits vraiment dingues qui vont couvrir de nombreuses problématiques et soutenir notre immunité de manière saine et responsable !

On pense trop souvent que nous devons passer par la case médicaments, d’ailleurs en France permettez moi de vous dire qu’on est les champions du monde. Alors que nous pouvons traiter le fond du problème avec des choses naturelles et éviter le chimiques déjà bien trop présent, avant d’entamer un processus médicamenteux plus lourd et contraignant pour le corps si vraiment indispensable !

Pour mon cas, il me fallait nettoyer mon corps, mon foie, mes reins, mon organisme. Protéger mes cellules, apporter de l’hydratation à ma peau, régénérer les tissus et optimiser le processus de cicatrisation !

Je vous ai sélectionné ce qu’il m’a paru bon de prendre pour leurs bienfaits et qui a eu des effets positifs pour ma récupération également pour la cicatrisation.

Je vous laisse découvrir ma vidéo témoignage sur mon expérience et mon ressenti ;-), l’article sur la détoxication avec la vidéo suivra très bientôt 🙂

Et pour terminer sur mon opération, je suis pleinement satisfaite du résultat, c’est même au delà de ce que je pouvais espérer. Même avec les cicatrices déjà après 3 mois je peux vous dire que personnellement, j’en avait fait complètement abstraction, je ne les voyais déjà plus, je suis vraiment heureuse et cela sera quasi invisible finalement, donc 100 % de réussite. Je me retrouve avec un joli bonnet C, je me dis, une chance d’en avoir encore autant. Bien souvent, qui dit retrait d’implants dit qu’on sait pas ce qui nous restera, pour moi, cela n’avait aucune importance, le tout était de revenir à mon état naturel, ne plus avoir d’implants et avoir surtout une taille acceptable, point. D’ailleurs je vous partage une super vidéo qui fait le parallèle entre le choix des deux, implants ou pas pour remonter la poitrine, et quand on voit les résultats on devrait parfois mieux communiquer ce que l’on désire vraiment avec le chirurgien pour être pleinement satisfaite.

Voici une petite vidéo sur le lifting des seins sans implants

J’espère que cet article vous a plu et qu’il pourra également aider d’autres femmes à y voir une solution peut être. J’aurai plaisir à échanger ou partager avec vous dans les commentaires sur votre expérience personnelle. Mais également sur ce que vous faites ou avez l’habitude de faire après la prise de médicaments, chirurgie , peut être avez vous vécu une situation similaire après pose d’implants ou peut être que vous vous posez des questions sur un retrait ou une pose éventuelle, car cela reste malgré tout une solution pour beaucoup d’entre nous et on ne devrait pas avoir peur d’en parler ouvertement aujourd’hui 😉

À très vite !

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par

Je m'appelle Sandrine, j'ai 42 ans, maman de 4 enfants, j'aime la mode, les voyages, la musique, la lecture, les arts, etc.... Mon blog a pour but de vous partager mes coups de coeur, mes expériences dans la vie en général, mes passions, en bref ce qui m'anime ...

4 commentaires sur « Post-Opératoire chirurgie mammaire, mastopexie, retrait d’implants et cicatrisation ! »

  1. Super Sandrine merci beaucoup pour ton article, t’es vraiment au top, c’est toujours sympa de te lire et bravo pour ton joli parcours, tu es un nana incroyaaaable …. Bises Coralie

    J'aime

  2. Trop canon t’es une machine j’adore tout ce que tu fais 😍 punaise l’autre anethsesie locale, il y a des dingues quand même 😂🙌🏻 Peu importe ce que tu choisis de faire c’est certain que ce sera toujours très bien !
    J’aurai pensé que t’aurais eu un peu plus mal quand même non ?

    J'aime

    1. Alors écoute après avoir subi l’opération avec implants juste avant je peux te dire que j’avais douillé lol, pendant 3 semaines au moins je ne m’étais pas couchée sur le dos, j’ai dormi assise, on jongle un peu surtout qu’ils te décollent le muscle. Là pour le retrait, j’ai eu peur que ça me fasse plus mal mais c’est vraiment différent et franchement indolore quasiment c’est vrai 😉 dingue même …. 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s